Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne.

LETTRE D'INFORMATION du SNE et du SNALC - septembre 2018

Pour être sûr de recevoir nos informations, ajoutez pressesnalc@syndicat-snalc.net à votre carnet d'adresses

PROFESSEURS DES ECOLES & INSTITUTEURS

Rentrée 2018 : le verre d’eau à moitié plein…

Le SNE et le SNALC vous souhaitent à toutes et à tous une excellente rentrée 2018, en espérant que vous aurez pu recharger vos batteries pendant les vacances…

Rythmes scolaires

Même si nous nous réjouissons que plus de 85% des communes aient fait le choix de revenir à la semaine de 4 jours grâce à l’assouplissement du décret sur les rythmes scolaires, sous la pression de municipalités ou de parents, certains conseils d’école n’ont pas été écoutés. Nous rappelons notre attachement à la prise en compte prioritaire des décisions émanant des conseils d’écoles.

Carrière

Les conditions de passage à la hors classe et à la classe exceptionnelle sont trop opaques, et engendrent frustration et incompréhension. L’injustice que révèlent les accords PPCR (Parcours Professionnel Carrière et Rémunération) n’avait pas échappé au SNE et au SNALC, qui sont les seuls syndicats à avoir voté contre tous les textes d'application du PPCR.

Prime REP +

Dans l’immédiat, une prime de 1000€ sera versée dans le courant du premier trimestre ; rien de précis sur les conditions d’octroi des 2000€ restants, mais cette partie de la prime risque d'être conditionnée à une forme de projet avec contrat d'objectifs, ce que le SNE et le SNALC rejettent fermement.

Direction d’école

La suppression des aides administratives concerne dorénavant toutes les écoles, et le mois de septembre, traditionnellement très chargé, sera de nouveau compliqué pour les directeurs et pour les équipes. Le rapport de la mission flash paru cet été (et à laquelle le SNE et le SNALC ont participé) met le doigt sur les problèmes rencontrés par la fonction de directeur d’école mais cette dernière n’est abordée que du point de vue managérial. Les directeurs attendent la reconnaissance de leur fonction, une aide administrative, du temps de décharge et de meilleures conditions financières.

Remplacement

Il y a vraiment de quoi s’inquiéter, car le dédoublement des classes de CP a amputé le vivier de remplaçants, faute de moyens supplémentaires. Le dédoublement des CE1 ne va rien arranger à l’affaire… L’hiver risque d’être difficile, d’autant que le métier n’attire plus les foules.

Programmes

Nous avons travaillé d'arrache-pied pour obtenir des améliorations dans les programmes de français, mathématiques et EMC. La note de service sur les repères de progressions proposés suite au remaniement des programmes va faciliter grandement leur mise en œuvre et alléger la charge de travail. Mais elle arrive beaucoup trop tard.

Évaluations CP et CE1

Du travail en perspective pour les collègues, mais sans indemnité à la clef. 

Retraites

Une extrême vigilance s’impose sur ce dossier. Les enseignants pourraient perdre beaucoup si le mode de calcul des pensions devait changer, d’autant que les salaires sont très faibles sur les 15 dernières années d’exercice.

Conditions de travail

Mouvement très contraint, demandes de mise en disponibilité et autorisations d’absence accordées au compte-gouttes, carrières en berne, souffrance au travail, formation continue au rabais et salaires parmi les plus bas des pays de l'OCDE. Le SNE et le SNALC se battent pour chacune et chacun d'entre vous.

Le SNE et le SNALC vous souhaitent néanmoins la meilleure rentrée possible et vous tiendront régulièrement au courant de toutes les informations utiles.

VOS CORRESPONDANTS :

Vous pouvez exercer votre droit d'opposition, d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en cliquant sur le lien de désinscription ci-dessous ou en nous adressant un courrier à l'adresse suivante : SNALC-SNE - 4, rue de Trévise 75009 PARIS France. (N'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail de manière bien lisible).

Pour vous désinscrire définitivement de la newsletter envoyée directement par le SNALC-SNE merci de cliquer sur me désinscrire